Joel de Rosnay : Pourquoi apprendre à surfer ?

Surfcamp : Le Maroc ouvre à nouveau ses frontières et ses plages !
7 septembre 2020
Endless Summer et les meilleurs films de surf
19 octobre 2020

Joel de Rosnay : Pourquoi apprendre à surfer ?

Joel de Rosnay, 83 ans a débuté le surf dans son plus jeune age et à 83 ans il surfe encore. Il partage avec vous les raisons pour lesquelles nous devrions tous être des surfeurs :

« Plutôt que de s’affronter dans des rapports de forces, on peut essayer d’échanger dans des rapports de flux ! »

 

Sa vision est toujours pertinente, retrouvez ici son interview complet

 

Texte extrait automatiquement de la vidéo:  à remanier…
je suis un scientifique enseignants chercheurs j’ai toujours été enseignant j’ai continué à faire de la recherche j’ai travaillé dans le domaine de la biologie moléculaire et des molécules graphics c’est à dire d’utiliser des ordinateurs pour visualiser des structures chimiques complexes puis j’ai écrit des livres écrivain scientifique et puis je suis devenu prospectiviste c’est à dire que je me préoccupe du futur j’essaye de le prédire et d’écrire un peu ce qui peut rien nous arriver dans les années à venir on voit la scientifique chercheur enseignant écrivain scientifique prospectiviste

je pense que la notion fondamentale c’est la glisse la glisse et une qualité qu’on obtient avec le bon matériel avec les bonnes conditions mais on peut appliquer la notion de glisse à la vie c’est à dire plutôt que de s’affronter dans des rapports de force on peut essayer d’échanger dans des rapports de flux ça c’est la glisse les rapports de flux c’est le win win le donnant-donnant je donne je reçois ne gagnes tu perds pas j’ai pas gagner tu as pas perdu chacun peut gagner par l’échangé d’informations solidarité partage ça c’est la glisse la notion de flux que le surfeur peut apporter la notion d’ équilibre contrôler et j’ajouterais plutôt de déséquilibre contrôle et je pense le management c’est une question de déséquilibre contrôler pourquoi parce qu’on est confronté à des situations paradoxales à cause de l’environnement à cause de l’augmentation des prix à cause de l’augmentation du coût de l’énergie à cause de la concurrence internationale tant que les cons seulement confrontés à des challenge à des défis et le force du manager qui tient bien son cap c’est le déséquilibre contre lille un cap il sait quand ils perdent l’équilibré comment le corriger donc c’est le surfeur qui peut lui apprendre ça je pense qu’être surfer et manager c’est une qualité

vous avez pris la glisse moi ça va beaucoup m’aider dans le management la science j’ai pas fait que de la recherche et de l’enseignement j’ai managé des grands instituts scientifiques j’étais à l’institut pasteur directeur des applications de la recherche à la cité des sciences directeur de la prospective donc j’ai managé des gros instituts scientifiques je pense que les qualités du surfer manager c’est la glisse et la capacité plutôt que de se confronter à des murs de trouver le moyen de se glisser autour

c’est humain on pensait les copains quand je prends une belle vague ici le temps qu’on revienne aux larges tout le spot café du commerce tous les gars sont là en train de bavarder en attendant les autres va ils vous font belles vagues qu’il y a super donc c’est la récompense d’un sport collectif même si si individuel

quand je peux trois ans il faut quand même se ménager un peu ma femme me le rappelle trop souvent mais j’arrive je pense qu’il va beaucoup moins qu’avant j’ai plus de mal à me lever mais je suis heureux de continuer à participer

amr vélo elliptique et pointent tous les jours

je suis pas j’ai pas de piscine près de chez moi mais la machine à la maison me suffisent

toujours équilibré et il fit beaucoup de filles beaucoup de légumes beaucoup de fruits très peu de graisse pas beaucoup de viande certainement pas de charcuterie saucisse analystes

et c’est les règles les plus légers pratique pour moi et je vois les résultats c’est typiquement épigénétiques d’être dans l’eau le surf réveil certains gels anti stress de plaisir la symbiose entre la nature et l’homme le corps humain est une symbiose pour être bien dans sa peau et bien dans la nature elle dans l’impression qu’on domine pas la nature mais qu on est complémentaires on n’utilise pas mais on est complémentaire avec elle moi je la remercie tout le temps de me donner ça tellement sympa de la nature de la remercie je nettoie les plages puis enlève les déchets oui pour remercier la nature

et on a donné en avion crédit cielo deux coups de chair sacré de la pollution le surf c’est simple devant le meilleur spot que vous collez devant chez soi avec juste un maillot un bloc de paraffine

le maquillage surplus à la côte des basques ya trop de monde mais aussi à lafitenia la scénic slava que vous voyez là bas à marée haute elle est super avec de ses knicks il est très souvent qu’elle fois la rame depuis ici

essayez le stand-up paddle est impossible pour voir ce que ça donnait mais je préfère à plat ventre sur la planche je préfère la tradition j’ai essayé le sen dog j’ai aussi un truc s’appelle ergo surf qui est un t-shirt gonflables devant qui permet de s’appuyer dessus cambrai et si on peut ramener des heures sans se fatiguer

ça m’inquiète pas non c’est bien je suis très heureux pour ceux qui en font je suis un peu inquiet quand même de l’un des dangers du foil pour les gens c’est quand même une dame coupe antijeu si on peut et puis quand ça se retourne vous avez vu comment c’est dans la vague donc ça m’inquiète pas je suis content pour ce qu’ils font j’aimerais bien essayer aussi joël vous avez parlé de l’esprit de la glisse absolument indissociable de votre plan je préférais indissociable de cette planche qui est tout à fait particulière c ur quattro comme on le voit l a4 dérive qui veut dire que la dérive de plus au large elle accroche dans l’eau comme la des skis paraboliques donc on peut faire des virages beaucoup plus serré sans que la planche sortent de l’eau qu’on appelle ce qui donne tout ce qu’il entend en anglais là on peut faire dd en plus car v on peut faire des virages revenir faire des rollers des clubs bac ça c’est fabuleux pour cette planche elle a dit bonne taille elle est assez grand pour pouvoir ramener facilement bien recourbée au bout quand et du clapot mais tu viens mon petit pour la main d’oeuvre est la planche je la prends pour tous ceux-là japon pour les petites vagues un peu aussi pour les grosses vaut mieux avoir une planche plus court dans les grosses vagues qu’une planche trop longtemps si souvent le vent rentre en dessous elle tape mais j’utilise aussi grande planche je tiens beaucoup de monde pour piquer toutes les vagues plus facilement comment vous avez choisi les cotes supérieures c’est votre corps qui vous a conseillé le connais par coeur et c’est lui qui m’a conseillé il a fait la planche sur mesure pour moi il m’a regardé et m’a pris une mesure il m’a regardé surfer il a fait la plonge correspondent à mon skill à ma capacité surfer sur mesure se dit sur nous et incertain et que toujours larcher par la file grace chevelu mais le mentionner c’est un chauffeur génial et en même temps très grands surfeurs connue depuis très longtemps et on est très loin des planches pour les surfeurs débute en ce sens je pense avec on a su refaire même pas la moue c’était des planches en plastique en balsa recouverts de plastique transparent qui peut et 30 kg dans ces planchas on les tient sur le bord elle pèse huit kilos puis kilos et demi 9 kg même pas un changement fondamental les parents aujourd’hui ont peur des accidents pour leurs petits enfants qui veulent devenir de surfer oui il faut pas qu’ils aient peur il faut ya deux ou trois règles reconnaissent que je dis aux parents et aux enfants premièrement quand tu tombes et que la planche est pas sorti de l’eau reste sous l’eau quant à tête parce que si tu sors trop vite pour savoir où est la planche du mal à prendre sur la tête tu peux te faire mal deuxièmement figuères faux dérive décide pas de rattraper ta planche d’appel par des dérives peuvent te couper le bras et surtout le leash si il s’enroule autour des doigts tu peux avoir des doigts cassés donc n’attrape pas la planche par le lys dont trois trucs à faire attention comment rester sous l’eau attendu que la planche retombe pas attraper liche pas ici d’attraper la planche par les dérives cela évite pas mal d’accidents et après quand on devient bon on prend des laisses quand on vient on peut prendre des risques évidemment il ya les autres surfeurs il faut surtout être très respectueux et des autres surfeurs respecté la priorité parce que quand tu laisses une belle vague et un copain tu lui dis écoute la prochaine c’est pour moi est que l’année sera situe lui pique tout le temps il va te l’a piqué tout le temps donc il faut être respectueux et des autres généreux

Comments are closed.