Quelle est la Meilleure Saison Pour Surfer Au Costa Rica ?
25 octobre 2022
Où kiter au Maroc ?
10 novembre 2022

Où kiter pour pas cher : Top 6 des meilleures destinations

Le kitesurf est un sport assez onéreux il faut le reconnaitre, il y a néanmoins des solutions à tout ! Certaines destinations proposent des séjours de kite, de la location de matériel et des cours pour un budget assez serré. Chez Océan Adventure vous donne LES meilleurs spots qui permettent d’apprendre à kiter tout en prenant des vacances dans un endroit paradisiaque et sans (trop) casser sa tirelire.

Ce qui va rendre l’apprentissage économique c’est votre capacité à progresser pendant un séjour d’une semaine. Il faut idéalement privilégier la pratique quotidienne sur une période de 5 jours dans des cours semi privés !

Inconnu du grand public il y a quelques années encore, la popularité du Kitesurf est désormais au summum. Ce sport de glisse figure parmi les activités nautiques les plus prisées. Les amateurs de WindFoil et du surf sont de plus en plus nombreux à s’y lancer. Pour ces derniers, la recherche des meilleurs spots pour pratiquer le kite est devenue une seconde passion. La bonne nouvelle c’est qu’ils pullulent sur les côtes européennes. Aux Canaries, en Espagne ou encore sur les frontières marocaines. Zoom sur le top 6 des meilleurs spots en Europe pour débuter dans le kitesurf.

1. Maroc : lagunes de Dakhla & baie d’Essaouira

Dakhla, le paradis marocain du kitesurf

Si vous avez dans la tête le désir de débuter le kitesurf, Dakhla est une destination de choix. Dans ce paradis marocain où le vent souffle 300 jours par an, toutes les activités nautiques sont permises.
Avec plusieurs spots jouissant d’une excellente réputation à l’internationale, l’ancienne Villa Cisneros promet des conditions venteuses optimales. Toutefois, il convient de faire attention à la saisonnalité pour le vent, notamment quand vous débutez dans la pratique. De mars à novembre, vous avez toutes les chances de profiter du vent presque tous les jours. Pour les kitesurfeurs avertis, la saison estivale est la période propice pour avoir du vent fort et constant.
Vous l’aurez compris, Dakhla est une ville concentrée de camps de Kitesurf. Le plus souvent, les endroits privilégiés des apprentis kitesurfeurs se trouvent aux alentours de la lagune. Cela leur permet d’être plus proches des mentors pour apprendre rapidement ce sport de glisse en pleine effervescence.

Baie d’Essaouira, apprendre et progresser dans un cadre idyllique

Voici les bonnes raisons de choisir cette destination marocaine pour débuter dans le kitesurf :
– Des spots reconnus au niveau mondial ;
– Des conditions venteuses que l’on trouve rarement ailleurs ;
Kiter au beau milieu des dromadaires.

A deux heures de route de Marrakech et d’Agadir, cette destination répond totalement aux critères des kitesurfeurs en devenir qui partent en famille.  Son spot est fait de baie de plus de 3 km de sable, faisant le plaisir des petits comme des grands. L’eau est agréable, tandis que la ville est sympathique. Pour le côté plus sauvage, dromadaires et chevaux côtoient les kitesurfeurs à la plage. La baie d’Essaouira est très certainement le cadre privilégié des adeptes de sports nautiques désireux de sortir des sentiers battus et rencontrer l’authenticité. De plus, le vent qui souffle quasiment tout au long de l’année fournit des conditions propices à l’apprentissage des sports de glisse, dont le kitesurf.

Où apprendre à faire du kitesurf en France ?
Ceci pourrez vous intéresser :
Où apprendre à faire du kitesurf ?Les 7 spots pour débuter le…

2. Espagne : Tarifa  & Fuerteventura

Corralejo, plage de Flagbeach

Sans quitter la charismatique Corralejo, Flag Beach est justement à la sortie de la ville. La réputation de ce spot n’est plus à faire, tant à Fuerteventura qu’en Europe.  Au rendez-vous, une plage immense au sable fin, donnant directement à un vaste étendu d’eau turquoise. À la différence de Majanicho, les vagues y sont moins hautes. De manière générale, les plus expérimentés sont les principaux surfeurs dans ce spot, mais les débutants peuvent aussi profiter de ses eaux claires en étant bien encadrés. Par ailleurs, il est fortement recommandé de préférer la marée haute pour vous épargner des désagréments causés par les petits cailloux qui s’emmêlent avec les sables. Petite mise en garde : ce spot est noir de monde durant la saison de kitesurf.

Sotavento : pour les adeptes du kite freestyle

Sotavento jouit d’une position géographique favorable en raison des deux collines qui l’encadrent. Ces dernières créent une sorte de couloir naturel canalisant et amplifiant l’alizé de Nord-Ouest qui
vient de side off-shore. Grâce à cet emplacement, les conditions sont au top pour glisser tranquillement sur l’eau, guidé par le vent et les vagues. Pour les kitesurfeurs habitués, l’expérience offerte par le surf en pleine mer est sensationnelle. Une montée d’adrénaline à prévoir ! Quant aux débutants qui viennent aux Canaries pour découvrir cette discipline, un petit lagon se forme à marée haute. Pour autant, Sotavento est adapté à tous les profils de surfeurs.
Pour vous aventurer à Fuerteventura à bord de votre planche, le conseil est de planifier les voyages de décembre à mai. C’est la période des alizés et vous pouvez vous attendre à 15-20 nœuds en
moyenne.

Tarifa : des spots de classe mondiale

Tarifa est l’endroit que Mère Nature a choisi pour la rencontre entre la mer méditerranée et l’océan Atlantique. Grâce à sa configuration au bout de l’Andalousie et juste à la pointe de l’Europe
Continentale, il est considéré comme étant la Mecque espagnole du Kitesurf. Le vent y est omniprésent, à la fois très fort et dominant. D’ailleurs, le Levante sec et chaud est celui qui fait la
réputation de cette destination. Ce vent vient alors de l’Est. Quant au vent venant de l’Ouest, il s’appelle le Poniente. Plus constant, ce dernier est le plus souvent accompagné d’un effet thermique
durant la saison estivale notamment. Quel bonheur pour les mordus du kitesurf !
Pour apprendre le kitesurf à Tarifa, vous aurez le choix entre plusieurs spots. Les plus connus sont Bolonia, incontournable pour le freeride, Punta Paloma, excellent pour le wave et le freestyle, Balneario, adaptés surtout aux experts. Il est bon de préciser néanmoins qu’il est interdit de kiter en été dans la plupart des spots à Tarifa.

Quelle est la meilleure aile de kitesurf ?
Lire aussi :
Quel taille de kitesurf choisir ?La première chose à considérer est votre…

3. Portugal

Lagoa de Albufeira, spot aux conditions parfaites

À 45 minutes de Lisbonne, ce spot est sûrement l’un des endroits les plus charismatiques du pays ; et par chance promet aussi un terrain de jeu inégalé aux amateurs de Kitesurf. C’est ici que vous vivrez les meilleures sessions de Kite de votre vie. Balayée par le vent d’ouest, la plage est synonyme de paix. En effet, grâce au vent Nord-Ouest venant directement de la mer, vous pourrez naviguer dans toutes les directions. Cela est possible, car c’est une lagune aux eaux peu profondes.

Unique en son genre, le lagon d’Albufeira s’inscrit comme étant une zone écologique hautement considérée. À vrai dire, il est le mélange parfait de l’eau salée de l’Atlantique et de l’eau douce de la rivière de Apostiça. Plus qu’un spot exclusivement dédié aux kitesurfeurs, Lagoa de Albufeira est aussi une vaste plage bordée de forêts de pins, incontournable pour les amoureux de la marche.

Attention néanmoins aux pêcheurs qui sont très présents au milieu du lagon. Par ailleurs, les marées requièrent une attention particulière dû au fait que le lagon donne sur l’océan.

Fonte da Telha, spot de vague accessible aux débutants

On parle ici d’un petit village de pêcheurs qui se transforme en vraie station balnéaire durant la saison estivale. Fonte de Telha est un petit coin de paradis se trouvant à moins de 30 minutes de Lisbonne. Le spot est donc très animé, notamment avec de nombreux bars et restaurants abritant ses plages.

Pour les amoureux de sports de glisse, le Kitesurf est surtout de mise dans ce spot. On y recense même plusieurs écoles de Kite qui proposent un accompagnement sur-mesure aux débutants. Après tout, les conditions venteuses de ce spot sont excellentes, le rendant plus accessible aux amateurs. Ce qui n’empêche en aucun cas aux Professionnels du GKA Kitesurf World tour de s’y entraîner l’après-midi. Effectivement, le vent nord-ouest qui prédomine cette zone côtière est particulièrement fort en fin d’après-midi.

Un autre avantage de ce spot : la présence de nombreux parkings aux alentours. C’est un détail important dans un contexte où vous allez devoir voyager avec votre planche et votre voile ; à moins que vous envisagiez d’en louer sur place. Ceci est une alternative tout à fait possible.

Praia do Guincho, le kitesurf à l’honneur

Longue de plus de 800 mètres, cette magnifique plage est nichée à moins de 35 minutes de la capitale. Si vous séjournez à Cascais, 10 minutes suffisent pour atteindre Praia de Guincho. Il s’agit du second spot de Kitesurf le plus populaire au Portugal, juste après le lagon de Obidos. Sa force première ? Des rafales puissantes pouvant aller jusqu’à 100 km/h. Il s’avère même difficile de se promener tranquillement sur ses plages. En effet, les jours sans vent y sont quasiment inexistants.

En générale, les vents qui dominent cette partie de Portugal oscillent notamment entre le Nord-Ouest et l’Ouest. En ce qui concerne les vents terrestres, ils se libèrent directement sur la plage après s’être engouffrés dans une sorte d’entonnoir. En raison de cette puissance des rafales, il convient de redoubler de prudence avec les vagues qui peuvent même atteindre les 2 mètres de haut. Cela en va de même pour les grosses marées hautes. Il est vivement recommandé de vous faire encadrer par des professionnels si vous êtes débutant.

Conseil : la plage nord de Guincho est davantage indiquée aux kitesurfeurs, car les autres parties sont des terrains de jeux convoités des surfeurs et des bodyboarders.

Lagoa de Óbidos, spot numéro 1 du kitesurf au Portugal

Tous les fans des sports de glisse savent que le lagon d’Obidos est le point culminant d’un séjour kitesurf au Portugal. À 30 minutes de Péniche et à moins de 1h30 de la capitale, il est la plus grande lagune du pays. Eau salée de l’océan et eau douce alimentent ce grand miroir de 6 km de long. En réalité, deux grands spots sont recensés à Lagoa de Obidos. Il y a d’abord l’estuaire qui se trouve à l’ouest de la lagune. Il s’agit d’une piste prisée des adeptes de vagues. Ces derniers s’amusent à traverser l’estuaire pour rejoindre l’océan. En revanche, ce spot est interdit aux kitesurfeurs durant l’été.

Pour kiter tout au long de l’année, le second spot qui est « l’intérieur du lagon » est carrément indiqué. Avec les vents de Nord-Ouest et du Nord qui soufflent les plages, vous pouvez naviguer dans toutes les directions. Le seul bémol c’est que la zone de décollage est légèrement étroite. Pour les débutants, un bon accompagnement est sollicité. Dans tous les cas, il est rare de trouver ailleurs un terrain de jeu aussi excellent que le Lagoa de Obidos.

De plus, le spot est réputé pour ses fonds marins constitués de mollusques et de poissons de toutes les espèces. Par ailleurs, les flores aquatiques trouvent un abri favorable dans ses eaux peu profondes. À cela s’ajoute une végétation luxuriante qui entoure la lagune.

 

 

Quel matériel pour commencer le kitesurf ?
Lire aussi :
Comment commencer le kite ?Pour apprendre à glisser, il faut entre 10…

4. Cap vert, des conditions idylliques pour profiter du kite

L’île de sal : des conditions idylliques pour profiter du kite

La beauté de ses paysages, combinée à la qualité unique de ses vagues a fait de l’île de Sal l’un des spots prisés des amateurs de Kitesurf. Longeant le large de la côte africaine, notamment du côté Ouest, cet archipel du Cap Vert abrite des sites de renommée mondiale.

En prenant en compte des statistiques de vent, Sal arrive en tête de liste des destinations ultimes pour s’initier ou se perfectionner au Kitesurf. Néanmoins, la saison ventée s’étale d’octobre à juin. C’est la période propice pour glisser tranquillement. Quant aux kitesurfeurs en quête d’excellentes houles, la période la mieux indiquée se trouve de décembre à avril. Les conditions sont alors optimales pour les Waves Rides.

 

Baie de Sal Rei : sillonner l’île de Boa Vista

Cap Vert est décidément gâté par Mère Nature avec ses spots qui ressemblent à de véritables paradis terrestres. Pour les amateurs de kitesurf, la position géographique de la Baie de Sal Rei est stratégique. Ils pourront en effet profiter des conditions flat à clapot.

Les aficionados du freeride seront aux anges en parcourant les 2 km séparant la rive et l’île de Sal Rei. Un bol d’air frais assuré !

Rate this post

Comments are closed.